• Bénévoles

    Bénévoles

    Nous cherchons des bénévoles! Cliquez ici pour plus d'infos.

  • Billetterie en ligne

    Billetterie en ligne

    Vous pouvez désormais acheter vos billets en ligne. Cliquez ici afin de passer à l'achat.

  • Le programme numérique

    Le programme numérique

    Téléchargez le programme ou faites des recherches à l'aide de mots-clés. Cliquez afin de connaitre les 139 oeuvres à l'affiche.

  • Matinées scolaires

    Matinées scolaires

    Plus de 7500 jeunes du Sud du Nouveau-Brunswick assisteront aux Matinées scolaires du FICFA du 27 octobre au 13 novembre.

  • English-subtitled films

    English-subtitled films

    75% of our programming is accessible to Anglophones. Click here to learn more.

Nouvelles

Soirée de clôture du FICFA 2014

Plus de 600 personnes ont assisté à la soirée de clôture de la 28ème édition du Festival International du cinéma francophone en Acadie ! 

La salle était comble pour écouter le documentaire acadien ON A BÂTI UNE CATHÉDRALE de Ginette Pellerin. Le public, acadien ou non, a montré son intérêt et sa solidarité avec la cathédrale de Moncton en assistant à cette séance de clôture au théâtre Capitol. Notre-Dame-de-l’Assomption est non seulement un édifice remarquable mais aussi un symbole de l’histoire, de l’identité, de l’unité acadienne. En plus d’un film réussi, la réalisatrice et son équipe ont livré ici un travail instructif, passionnant et bel et bien optimiste. En effet, si l’avenir de la cathédrale est en péril, le film informe sur les premières pierres de projets, de mobilisations, de construction de notre avenir, le tout avec des images grandioses et des témoignages pertinents. 

Ce film fut précédé du court métrage LA FORMATION D’EDMOND du réalisateur acadien Gilles Doiron ainsi que du Film improvisé du FICFA 2014, réalisé par Emmanuelle Landry : LA LICORNE ET LE SINGE.

De plus, une agréable surprise s’est glissée dans la programmation de ce soir puisque le public a eu la chance de voir un court métrage supplémentaire, APPRENDRE LE CHIAC, que Mathieu Laprise a réalisé lors de sa résidence en France où il participait au Festival OFF COURTS de Trouville. 

Suite aux projections, le jury a remis les prix La vague 2014 et le public fut invité à terminer le festival en beauté lors d’une réception musicalisée par le Disc Jockey Marquis de Mont Royal, à partir de 23h dans la Grande Salle située au 3e étage du Centre Culturel Aberdeen. 

Comme l’a si bien dit ce soir le président de Film Zone, Gilles Ratté, le FICFA c’est dix jours de festival intense et passionnant, mais c’est bel et bien un projet annuel pour la promotion et la sauvegarde de la francophonie avec des projets tous aussi formidables et ingénieux les uns que les autres tout au long de l’année. Nous vous invitons donc à suivre nos activités régulièrement! 

T-shirts à vendre!

Vous voulez porter un de nos t-shirts American Apparel arborant le fier Homard de Vitruve du réalisateur Jean-Marc E.Roy? Bien sur. 20$ à la billetterie du festival!

Achetez vos billets en ligne

Nos billets on franchi la barrière de la cyberespace, c'est-à-dire que vous pouvez maintenant les achetez via le Web grâce à notre tout nouveau portail créé par Crowdtorch. Des frais de service seront ajoutés.

Cliquez ici pour acheter vos billets en tout confort!

Le programme du FICFA - maintenant en format téléchargeable

La version électronique du programme du FICFA est maintenant disponible sur ISSUU ici. Grâce à cette application vous pouvez faire des recherches dans le document à l'aide de mots-clés et même télécharger le programme. Vous pouvez également le consulter sur votre téléphone ou tablette grâce à l'application ISSUU. Cliquez sur les liens suivant afin de télécharger ISSUU pour Apple ou Android.

La bande-annonce de la 28e édition du FICFA

En même temps que sa programmation 2014, le FICFA dévoilait aujourd'hui sa nouvelle bande-annonce, signée Louis-Philippe Chiasson.


Sur des plans en accéléré du ciel nocturne de Moncton, on y entend Jean-Philippe Raîche, auteur acadien, réciter un extrait du livre AUBES de son homologue Fredric Gary Comeau, utilisé avec la permission des Éditions Perce-Neige.

Caméra, montage, musique : Louis-Philippe Chiasson
Audio : Marc Arsenault