• Clôture et remise de prix

    Clôture et remise de prix

    Le 30e FICFA prenait fin le 18 novembre avec la remise des Prix La vague

  • L'entracte

    L'entracte

    Une série d'entretiens avec les invités du 30e FICFA, animée par Jean-Baptiste Hervé et présentée par la Distillerie Fils du Roy

  • Programme numérique

    Programme numérique

    Visionnez le programme plein couleur de la 30e édition sur Issuu - aussi disponible en application mobile

  • Les Séries FICFA

    Les Séries FICFA

    Les Séries FICFA sont des activités et concours présentées toute l'année par Picaroons.

Nouvelles

L'Acadie suit son COURT

Viens voir l'Acadie, viens voir nos menteries...

Moncton, N.-B., le 5 juin 2013 – Film Zone, en collaboration avec le Festival Acadie Rock, est fier de vous présenter la première édition de l’Acadie suit son COURT; un programme de courts faux documentaires touchant des sujets d’actualité comme les propriétés médicinales du gaz de schiste et le Congrès mondial acadien de Fort McMurray en 2019… ou peut-être pas. On verra.

Lors du spectacle musical du samedi 17 août, présenté sur la scène extérieure au Centre culturel Aberdeen, venez assister à la première de six courts documentaires complètement fictifs créés par de véritables réalisateurs locaux qui sauront interpréter l’Acadie à leur façon (ou contrefaçon). Nous dévoilerons les valeureux participants sous peu.





Soyez-y, ou faites semblant que vous y étiez (et que c’était bon).

Pour plus d’information, contactez Marc Gauthier au (506) 866-0155 ou par courriel à l’adresse marc.gauthier@ficfa.com

LE FICFA ATTEND VOS FILMS ET OEUVRES D’ARTS MÉDIATIQUES

Le FICFA invite tous les réalisateurs, producteurs et distributeurs de films et d’œuvres d’arts médiatiques francophones à soumettre leurs œuvres à la 27e édition du festival qui se déroulera du 14 au 22 novembre 2013.

Le formulaire d’inscription est en ligne via le service Zone Festival à l’adresse suivante : http://film.zonefestival.com/film.asp?f=ficfa&form=1.

Programmation cinéma

La date limite pour soumettre votre film est le vendredi 26 juillet 2013. Seuls sont admissibles les films et vidéos issus de pays ou de régions membres de la Francophonie, produits au plus tard en 2012 et n’étant pas sorti en salle avant l’automne 2012, qui n'ont pas été soumis auparavant au FICFA et qui n'ont pas été diffusés à la télévision au Canada (sauf exception pour les films acadiens et de la Francophonie canadienne hors-Québec). Veuillez lire attentivement la section Règlements et Modalités d’inscription du formulaire avant de soumettre votre film.

Si vous souhaitez soumettre un film qui ne sera pas terminé pour la date de tombée mais le sera à temps pour le festival, veuillez compléter l’inscription en ligne avant la date limite et prendre contact avec Marie-Renée Duguay, programmatrice, par courriel à marie-renee@ficfa.com.

Une fois votre inscription en ligne effectuée, merci de nous faire parvenir un code de visionnement par Internet à marie-renee@ficfa.com ou une copie de visionnement dvd à l'adresse suivante :

Programmation
Festival international du cinéma francophone en Acadie
140, rue Botsford, bureau 21
Moncton, NB E1C 4X5
CANADA

À l’international, les copies physiques doivent être expédiées avec la mention suivante sur l'enveloppe : « Sans valeur marchande, pour usage culturel uniquement ». Merci de prendre en note que les copies de visionnement ne vous seront pas retournées.

Pour plus d’information sur la programmation cinéma, contactez Marie-Renée Duguay par courriel à l’adresse marie-renee@ficfa.com.

Le VAM (volet Arts médiatiques)
Dans le cadre du Volet arts médiatiques du FICFA, nous invitons les artistes en arts médiatiques à soumettre des propositions d’expositions et d’installations en galerie ou in situ et des performances vidéo, incluant le VJing.
Le Volet arts médiatiques peut comprendre des installations dans divers lieux (salles de spectacle, foyers, lieux publics ou commerciaux), des expositions en galerie, des performances, des projets de création (commandes d’œuvres, résidences d’artistes, etc.), ainsi qu’une soirée de performances audio-visuelles en direct.

En plus des informations inscrites en ligne, les soumissions devraient inclure les éléments suivants :

¨    Cv/bio de l’artiste
¨    Description de l’œuvre proposée
¨    Exemples d’œuvres
¨    Description des besoins techniques
¨    Enveloppe préaffranchie pour le retour du matériel (au besoin)

Les dossiers doivent être envoyés à l’adresse suivante avant le 26 juillet 2013.

FICFA - VAM
A/S Angèle Cormier
140, rue Botsford, # 21
Moncton, NB  E1C 4X5
CANADA

Pour toute autre information, ou pour soumettre le matériel d’appui par courriel, communiquez avec Angèle Cormier, commissaire du VAM, à l’adresse suivante : angelecormier@gmail.com


Le Festival international de cinéma francophone en Acadie (FICFA), est organisé par Film Zone Inc., un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie internationale aux francophones et francophiles de l’Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie.

INSCRIPTIONS AU FICFA 2013


Rendez-vous ici le 2 mai après 13h afin de connaitre les modalités d'inscription.

Le FRIC part en Tournée!



À l'affiche :

SHEKET de Andrea Cohen-B
HÉRITIER D'UNE FORÊT PERDUE de Fabienne Lips-Dumas
UN PIED DANS LA MAIN de France Benoit
EMBARGO de Jocelyn Forgues
ENTRE-DEUX de Nadine Valcin
-40 de Paul Davis

Une présentation du Front des réalisateurs indépendants canadiens en collaboration avec Film Zone

La Tournée du cinéma québécois débarque chez-nous!

Moncton, N.-B., le 28 mars 2013

Film Zone et Québec cinéma ont le plaisir d’annoncer le retour de la Tournée du cinéma québécois à Moncton, présentée par TV5 en collaboration avec la Première chaîne de Radio-Canada.


Le mercredi 3 avril à 19h au cinéma Empire Theatres Dieppe, c’est le drame québécois LE TORRENT de Simon Lavoie qui prendra l’affiche en présence du réalisateur. Cette projection sera suivie, le jeudi 4 avril, par le documentaire OVER MY DEAD BODY de Brigitte Poupart. La réalisatrice sera disponible via Skype suite à la projection pour une période de questions/réponses.


LE TORRENT – Simon Lavoie

Nous sommes en 1922, quelque part dans la campagne québécoise. Claudine Perreault en a décidé ainsi : son fils deviendra prêtre et purifiera alors peut-être sa faute de l’avoir laissé naître hors des liens sacrés du mariage. Mais, à 17 ans, François refuse d’entrer au séminaire. De rage, Claudine le frappera au point de le rendre sourd. À la mort de cette dernière, François retrouvera pourtant la compagnie féminine en achetant Amica, une jeune femme sauvage. À la suite de Claude Jutra (KAMOURASKA) et d’Yves Simoneau (LES FOUS DE BASSAN), Simon Lavoie adapte à son tour Anne Hébert en mettant en images son recueil de nouvelles paru en 1950. Entre histoire et poésie, brutalité et beauté, entre les approches du DÉSERTEUR et de LAURENTIE (coréalisé avec Mathieu Denis), le jeune cinéaste plonge dans l’âme québécoise en offrant à Dominique Quesnel, Laurence Leboeuf et Victor Andrés Trelles Turgeon des rôles forts et mythiques.


Originaire de Charlevoix, Simon Lavoie s’installe à Montréal en 1998 pour étudier le cinéma et la scénarisation à l’Université du Québec à Montréal. Depuis 2003, il a signé plusieurs courts et moyens métrages ainsi que son premier long métrage de fiction, LE DÉSERTEUR (présenté à Moncton dans le cadre de la Tournée du cinéma québécois 2009). En 2010, il écrit et tourne LAURENTIE (sélection officielle, FICFA 2011) avec Mathieu Denis.


OVER MY DEAD BODY – Brigitte Poupart

Le corps a trahi, mais le regard, lui, dit encore l’envie et le désir. Ceux de parler, de rire, de danser. Dave St-Pierre avait 17 ans lorsqu’il a appris que son espérance de vie ne dépasserait pas la trentaine, des suites d’une fibrose kystique. Depuis décembre 2007, il est sur la liste d’attente pour une greffe des poumons. Mais malgré la peur, la tristesse et la solitude, l’artiste a pris le dessus, transcendant cette vie en sursis dans ses chorégraphies libres et charnelles. Brigitte Poupart, amie et complice, a suivi ces années partagées entre les couloirs d’hôpital et la scène dans un documentaire bouleversant qui lui a valu le premier prix à la création du Conseil des arts et des lettres du Québec. Pulsant au rythme de la musique de Misteur Valaire, OVER MY DEAD BODY est un chant d’amour à la vie, dans ce qu’elle a de plus puissant et de plus fragile. Présenté en première mondiale à la soirée de clôture des RVCQ 2012.

Comprenant des scènes de performances nues, ce film s’adresse à un public averti.


Metteure en scène et comédienne, Brigitte Poupart a participé à une trentaine de productions théâtrales depuis sa sortie du Conservatoire d’art dramatique de Montréal. Cofondatrice de la formation musicale Les secrétaires percutantes, elle est aussi cofondatrice et codirectrice de la compagnie Transthéâtre. OVER MY DEAD BODY est le premier long métrage qu’elle réalise.


D’UN OCÉAN À L’AUTRE

Dans le cadre de la Tournée du cinéma québécois, plus d’une vingtaine de films, 11 longs métrages de fiction, 4 documentaires et 5 courts métrages, et une quinzaine d’artistes et artisans iront à la rencontre de nouveaux publics et pourront ainsi se tailler une place dans le cœur des cinéphiles francophones et francophiles, ainsi que des étudiants de 13 villes canadiennes. La Tournée débutera son périple à Moncton, puis prendra la direction de Summerside et Charlottetown. Elle se rendra ensuite à Halifax et St. John’s, puis mettra le cap sur Winnipeg, Orléans, Sudbury, Nanaimo, Victoria et Vancouver. Enfin, c’est à Kuujjuaq et Iqaluit que l’équipe bouclera sa longue aventure cinématographique.

Film Zone accueille la Tournée du cinéma québécois à Moncton depuis 2005. Les Rendez-vous du cinéma québécois et le Festival international du cinéma francophone en Acadie collaborent régulièrement sur des projets de présentation et de promotion du cinéma québécois et acadien. 


Film Zone Inc. est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir et de rendre accessible le cinéma de la Francophonie internationale aux francophones et francophiles de l’Atlantique tout en faisant connaître le cinéma acadien en Acadie et dans la Francophonie. La Tournée du cinéma québécois est rendue possible grâce à la contribution financière de  Téléfilm Canada, la Province du Nouveau-Brunswick et le Secrétariat aux affaires intergouvernementales du Québec.