La Tournée scolaire du FICFA

Cette année, les matinées scolaires, qui ont lieu du 2 octobre au 14 novembre 2019, impliquent environ 12 000 jeunes francophones répartis dans 40 écoles et 20 communautés situées aux quatre coins de la province du Nouveau-Brunswick.

Les trois films au programme sont: PACHAMAMA (2018) de Juan Antín, FOURMI (2018) de Julien Rappeneau et JEUNE JULIETTE (2019) de Anne Émond. Ils sont présentés en fonction de l'âge des élèves.

Depuis plus de 20 ans, grâce aux Matinées scolaires, les projections du FICFA rejoignent des dizaines de milliers d’élèves francophones de la maternelle à la 12e année. Cette initiative leur permet de visionner au grand écran, souvent même au cinéma, des films francophones parmi les plus prisés des festivals internationaux.




L'expérience contribue directement à la construction identitaire des élèves, notamment dans les régions à majorité anglophone. Les oeuvres projetées par le FICFA en milieu scolaire favorisent le développement des horizons culturels et de l’esprit critique, mais aussi la tolérance et l’inclusion par l’ouverture à la diversité. De plus en plus d’enseignants reconnaissent le potentiel pédagogique des Matinées scolaires en faisant des occasions d’apprentissage.

Les Matinées scolaires du FICFA ont lieu grâce à l’appui de Patrimoine canadien, Cinéplex, le Centre des Arts et de la Culture de Dieppe et la collaboration des districts francophones du Nouveau-Brunswick. De plus cette année, Radio-Canada s’implique en produisant des capsules animées par Réjean Claveau et Anne-Marie Parenteau, qui seront diffusées avant les séances scolaires pour présenter chaque film.