mardi 22 septembre 2020Appel de projets : Tourne à Québec 2020-2021

C’est avec grand plaisir que le Festival international du cinéma francophone en Acadie (FICFA) et Spira poursuivent leur partenariat pour une dixième édition du projet Tourne à Québec! Ainsi, les organismes invitent les cinéastes acadien-nes à déposer leur projet de film afin d’avoir l’opportunité d’aller le tourner dans la ville de Québec.

Par ce projet, le FICFA et Spira souhaitent permettre à un-e cinéaste acadien-ne de vivre une expérience de réalisation dans la ville de Québec. Comme Spira et le FICFA oeuvrent dans le cinéma indépendant, une grande latitude sera laissée à l’artiste sélectionné-e qui pourra expérimenter. L’équipement et l’encadrement à Québec seront fournis par Spira et la coordination du projet sera assurée conjointement par Spira et le FICFA. Le projet réalisé sera par la suite projeté à Québec et à Moncton.

En 2019-2020, c’est la réalisatrice Emilie Peltier qui se s’est rendue à Québec pour le tournage du court métrage Matin Ecchymose.

Le projet Tourne à Québec est rendu possible grâce à l’appui du Ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture du Nouveau-Brunswick et du Secrétariat du Québec aux relations canadiennes.

LE PROJET

Par ce projet de résidence d’artiste, le FICFA et Spira souhaitent permettre l’échange et le développement des compétences. Pour ce faire, sur un séjour d’environ 5 jours, le ou la cinéaste et son équipe tourneront un court métrage ne dépassant pas un total de sept minutes. Idéalement, le projet de film proposé doit soit s’inscrire dans la réalité de Québec, s’inspirer de la Ville de Québec (son histoire, son présent, son futur), mettre en lumière une particularité de Québec, ...

Les œuvres peuvent être de genre documentaire ou expérimental.
* Compte tenu des mesures sanitaires strictes liées à la gestion de la Covid-19, les projets de fiction ne sont pas acceptés pour l’appel 2020-2021.

Une petite équipe de tournage sera recrutée par Spira et le ou la cinéaste pourra être accompagné-e d’un-e mentor de Québec. Cette personne mentor pourra accompagner le ou la cinéaste dans sa démarche en fonction de ses besoins spécifiques. Ex : scénarisation documentaire, montage expérimental, etc.

Les équipements de tournage seront fournis par Spira.

La personne sélectionnée sera encadrée par Spira qui s’occupera de trouver les ressources humaines nécessaires à la complétion d’une petite équipe de tournage (Directeur-trice de la photographie, preneur-euse de son, monteur-teuse). Le tournage doit être réalisable dans un délai de 1 ou 2 jours maximum.



Réalisateur-trice recherché-e : profil

Spira et le FICFA recherchent un-e cinéaste acadien-ne qui possède déjà une expérience de réalisation et qui désire parfaire son apprentissage et pour qui ce projet s’inscrit dans sa démarche artistique

Ce projet de résidence vise le partage et l’apprentissage, il est donc primordial que les candidat-es aient le désir et une facilité à travailler en équipe. La personne sélectionnée devra participer à l’organisation du tournage et se verra encadrée par un-e consultant-e afin de travailler son scénario ou un-e mentor pour pousser sa proposition artistique

Conditions de participation et bénéfices

Le ou la cinéaste doit être disponible pour le tournage qui aura lieu sur une période d’environ une semaine en mars 2021. Spira fournira les équipements nécessaires à la réalisation du tournage. Spira et le FICFA remettront un petit budget pour le tournage et la postproduction. Spira et le FICFA paieront le transport et l’hébergement à Québec (6 nuits).


Photo : Charles Gaucher