APPROCHES DIY À LA CRÉATION EN ARTS MÉDIATIQUES Animé par Étienne Boivin et Annie France Noël

Comment s'y prendre pour réaliser un film ou une œuvre en arts médiatiques soi-même? Dans un contexte théorique et pratique, les formateurs partageront leurs expériences, leurs connaissances et leurs approches face à la création en cinéma et en arts médiatiques.

Lors de cet atelier, une scène préconçue par les formateurs sera proposée aux participants. Ensemble, le groupe préparera la liste des prises de vues, considérera la lumière, le jeu de la comédienne et les autres préparatifs afin de répondre à quelques scénarios / contextes potentiels, avant de mettre en pratique le tout lors d’un mini tournage en temps réel.

Public ciblé : Les artistes visuels et multidisciplinaires qui souhaitent intégrer les arts médiatiques dans leurs pratiques ainsi que les artistes en arts médiatiques qui veulent participer à élargir leurs connaissances et participer à la discussion.

Cet atelier ne touchera pas l'utilisation de la caméra ou de logiciels de montage.

Étienne Boivin est un réalisateur, caméraman, monteur et directeur photo qui travaille dans le domaine de la vidéo depuis 2011. Co-fondateur de la boîte de production Atlas Films, il produit et réalise une gamme d'œuvres cinématographiques, du court métrage aux séries web et télévisées. S'intéressant à tous les aspects du cinéma, il sait s'adapter à multiples types de productions. Récemment, il a participé à l'édition 2019 d'Objectifs Obliques où son court métrage Out of Tune, co réalisé avec Bianca Richard, fut sélectionné au Festival de cinéma de Lafayette Cinéma on the Bayou.

Annie France Noël est une artiste et travailleuse culturelle queer et acadienne. Sa pratique cherche à mettre en lumière l’intime et le vulnérable de l’expérience humaine par des approches photographiques et interdisciplinaires variées.

En plus de sa pratique artistique, Annie France a plus d’une décennie d’expérience dans le domaine de la création d’images: elle explore le court métrage par des approches expérimentales ainsi que la pellicule en mouvement (Super 8), elle travaille comme opératrice de caméra contractuelle pour Atlas Films et elle gère sa propre entreprise de services photographiques.

Originaire de Kalagee (Caraquet), elle vit, parente et travaille actuellement en tant qu'invitée non conviée sur le territoire traditionnel non cédé des peuples Wolastoqiyik et Mi'kmaq / Moncton NB.


Le nombre de places sera limité et l’inscription obligatoire (date limite : 5 novembre) vam@ficfa.com