Programme d'aide au court métrage



DESCRIPTION

Le Programme d’aide au court métrage (PACM) vise à venir en aide aux cinéastes de la relève du Nouveau-Brunswick qui souhaitent poursuivre une carrière en cinéma et produire un film qui leur permettra de percer dans l’industrie. L’encadrement administratif de ce programme est assuré grâce à une collaboration entre le ministère et Film Zone Inc. de Moncton, Nouveau-Brunswick.

La gestion du volet francophone du PACM par Film Zone Inc. permettra aux cinéastes de profiter d’un encadrement qui comprend, entre autres, sessions d’information et de réseautage, ateliers de formation, mentorat, etc.

ADMISSIBILITÉ

  • Le candidat doit être un résident du Nouveau-Brunswick pour au moins un an précédant la date limite de la candidature.
  • Le candidat doit conserver le contrôle créatif et financier du projet et en être propriétaire de tous les droits d'auteur.
  • Le candidat ne peut présenter qu'une (1) seule demande par année.
  • Les candidats ayant déjà participé mais n’ayant reçu aucune bourse du programme d’aide au court métrage de Film Nouveau-Brunswick sont admissible en autant qu’ils soumettent un nouveau projet.
  • Le requérant doit suivre les ateliers offerts par Film Zone Inc. ou faire état d’une expérience équivalente comme cinéaste.
  • Le candidat ne doit pas être inscrit à un programme d’études postsecondaires à temps plein.


CRITÈRES DU PROJET

  • Le court métrage doit être de dix (10) minutes ou moins.
  • Il doit être une œuvre de fiction pouvant comporter des éléments de comédie, d’animation et de docudrame;
  • Il doit s’adresser au grand public. Cela dit, le moyen d’expression, le thème et le sujet sont à la discrétion du candidat.
  • Le projet doit être réalisé au moyen de ressources disponibles au Nouveau-Brunswick.  Afin d’avoir recours à des ressources de l’extérieur de la province, il faut d’abord en demander la permission.
  • Le projet ne doit pas avoir été commencé avant la date d’appel des candidatures au PACM.
  • Le projet doit être de langue française. Une version anglophone du Programme d’aide au court métrage est administrée par la New Brunswick Filmmakers’ Co-operative. Allez à cette adresse pour plus de détails.


Contribution du ministère du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture :

  • Le ministère contribuera pour 30 % du coût total du projet jusqu’à un maximum de 3300 $ pour les films numériques. Le versement des fonds sera fait via Film Zone inc. et sera échelonné comme suit :

1) 70 % au moment de la signature de l’entente;

2) 30 % à la remise du montage final et du rapport final des coûts de production.

  • Au moins 10 % des fonds investis dans le budget de production doivent être en argent comptant.  Cette contribution peut venir de sources de financement telles que le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick, Téléfilm Canada ou encore de vos fonds personnels, de la famille ou des amis.


Dates à retenir :

Date limite pour présenter une demande: 31 janvier 2020

Date de préselection: 14 février 2020

Présentation du scénario révisé: 13 mars 2020

Avis aux bénéficiaires d’une subvention: 27 mars 2020


Processus :

  • Les demandes de subvention doivent être présentées au plus tard le 31 janvier 2020, sans faute.
  • Le 14 février 2020, les requérants seront avisés s’ils ont été présélectionnés. Le cas échéant, des notes sur leur scénario leur seront remises, et un membre de l’équipe du PACM communiquera avec eux pour en discuter et discuter également des prochaines étapes à suivre afin de réaliser leur projet.
  • Le requérant aura jusqu’au 13 mars 2020 pour travailler à la révision de son scénario. Le PACM étant une occasion de perfectionnement professionnel, il importe que les requérants soient ouverts aux commentaires des professionnels puisque ce procédé vise à imiter le processus que les vrais cinéastes doivent entreprendre pour faire affaire avec les bailleurs de fonds et les diffuseurs.
  • Le 27 mars 2020, les requérants présélectionnés seront avisés si leur candidature a été retenue.  Si des candidats retenus n’ont pas suivi la formation nécessaire, ils recevront une lettre confirmant leur acceptation conditionnelle au programme. Dès qu’ils auront confirmé avoir suivi la formation demandée, ils recevront le premier versement de la subvention. 
  • C’est à Film Zone Inc., qui veille à la gestion du programme, d’assurer que les bénéficiaires d’une subvention présentent leurs rapports d’étape.  L’organisme se charge également des versements de subvention au début et à la fin du processus. Les cinéastes peuvent remettre le montage final, de même que les états financiers et le rapport d’étape final, à n’importe quel moment au cours de l’année suivante et demander le deuxième versement de leur subvention. Voir la section des lignes directrices et des questions fréquemment posées pour en savoir plus sur les produits livrables.
  • Tous les produits livrables, y compris la version définitive du film, doivent être présentés au plus tard le 31 mars 2021.


Lien vers le formulaire et les lignes directrices

Pour des informations supplémentaires:

Dominique Léger
Responsable de la programmation du FICFA
projets@ficfa.com
506-855-6050