LE BLOGUEUR DU VAM

Sébastien Lord-Émard va parcourir les événements du VAM, lisez-le au vamficfa.blogspot.com!

Sébastien a étudié en histoire et en philosophie. Mais sa passion demeure les arts sous toutes les formes. Il publie de la poésie et des essais sur différentes plateformes, en parallèle de son emploi comme chargé de projets aux éditions Bouton d’or Acadie. Depuis six ans, accompagner les livres publiés par Bouton d’or Acadie lui permet de concilier son amour des mots et des images, pour les jeunes lecteurs d’ici et d’ailleurs.

EXPOSITION - DISSONANCES RURALES Rémi Belliveau

Dissonances rurales étudie, par l’entremise d’archives matérielles et sonores, les divergences et les convergences musicales générées par une rencontre entre la culture acadienne rurale et la culture populaire occidentale au 20e siècle. Ce projet superpose des enregistrements analogues de trois joueurs de violon ayant performé au Monument Lefebvre de Memramcook, soit Arthur LeBlanc (1945), Yehudi Menuhin (1946) et Éloi LeBlanc (1976), dans une œuvre vidéo dont la mise en scène est orchestrée et rigide, mais dont la trame sonore est à la fois dissonante et harmonique. Ancrée par la vidéo, Dissonances rurales se déploie dans l’espace par l’entremise d’une installation d’archives et d’une performance in situ.

Cette exposition est appuyée par artsnb. L’artiste remercie la Société du Monument Lefebvre, le Centre d’études acadiennes Anselme-Chiasson, le Musée acadien de l’Université de Moncton et Ernest LeBlanc pour leurs contributions.

VERNISSAGE - LE HATELIER Collectif HAT

Le collectif HAT prend over la Galerie Sans Nom pour y installer son HATelier. Composé de trois artistes venant d'horizons différents, ils unissent leurs forces pour créer des installations d'art multimédia, des films expérimentaux et des projections VJ lors de concerts. Durant la résidence, ils se permettront de développer et approfondir leur recherche tout en transformant la galerie en espace de travail.

Depuis 2018, le Collectif HAT crée des installations d'art, des courts-métrages expérimentaux, et des projections VJ pour des spectacles. Leur travail a été présenté dans de nombreux festivals à travers les maritimes (RE:FLUX, Inspire, Messtival, Third Shift, Area 506, Lumière), ainsi qu'au Québec et en Louisiane.

Les trois artistes du collectif ont chacun eu un parcours différent avant de décider d'unir leurs forces dans la création d'oeuvres
d'art multimédia. Hyacinthe Raimbault a travaillé comme technicien dans des salles de cinéma et de spectacle en France et au Canada. Il crée entre autres des animations et apporte son expertise technique lors de la conception des œuvres. Angie Richard a obtenu un baccalauréat en arts visuels de l'Université de Moncton en 2013. Elle travaille désormais à la Galerie Sans Nom comme assistante à la direction. Tracey Richard a obtenu un baccalauréat en musique classique en 2012. Elle est également flûtiste, chanteuse et cogérante de son groupe de musique Nebullama.

Venez rencontrer les artistes du collectif et découvrir leur travail!

VERNISSAGE - URANOGRAPHY Rachel M. Thornton

Le film uranography propose un nouvel agencement des étoiles du ciel nocturne. Inspirée de l'histoire de l'astronomie, de la cartographie céleste et des représentations mythologiques d'Uranie, la vidéo allie une version réinventée du cosmos aux étoiles existantes pour créer un nouvel arrangement des étoiles. L'intouchable cosmos est manipulé par une voix narrative silencieuse et anonyme à l'aide de dessins, d'images imprimées et de séquences de films trouvées.

Rachel M Thornton est une artiste émergente et une commissaire, descendante des premiers colons. Elle vit présentement sur les terres non-cédées des nations Micmac et Wolastoqiyik (Sigenigteoag / Sackville, N.-B.). Elle explore sa fascination pour le cosmos par l'entremise de divers médiums, dont le dessin, la vidéo et le numérique.

Elle détient un Baccalauréat en arts visuels avec distinction de l'université Mount Allison à Sackville et est étudiante au programme de maïtrise en arts visuels au Open College of the Arts à Barnsley, au Royaume-Uni.

ACADIE UNDERGROUND 23

Parmi les activités les plus courues du FICFA, Acadie Underground, présenté par la Galerie Sans Nom, invite les cinéastes amateur.e.s et expérimenté.e.s à créer un court métrage sur pellicule en Super 8.

Tous les participants font face au même défi: réaliser un court métrage de 3 minutes en utilisant uniquement la prise de vue en direct comme montage.

Lors de cette 23e édition, les spectateurs seront invités à voter pour leur film favori et un jury sélectionnera le meilleur film de la soirée!

Grand prix offert par Struts Gallery & Faucet Media Arts Centre



DJ LU, Originaire de l'île de La Réunion (FR), Lu sillonne les villes de France avant de s'installer au Canada en 2015. Basée à Moncton depuis son arrivée, oû elle arpente plus que régulièrement les salles de concerts et autres dance oors, elle commence sa pratique DJ en 2018. Entre afrobeat et electro, Lu vous propose un voyage musical aux quatre coins des pistes de danse.

ATELIER DE CRÉATION DE COURT-MÉTRAGE EXPÉRIMENTAL NON NARRATIF

En parallèle avec leur résidence d'artiste, le collectif HAT offre un atelier de création de court-métrage expérimental non narratif. Cet atelier s'adresse aux créateurs de disciplines diverses qui souhaitent produire une œuvre audiovisuelle non narrative d'une durée de 30 secondes à 2 minutes. C'est une occasion unique d'explorer sans contraintes et de repousser les limites de la création cinématographique traditionnelle. Les participants pourront filmer à l'aide de leur propre téléphone cellulaire ou caméra numérique et ensuite faire le montage avec l'aide des artistes. Au programme: création sonore, prise d'image, montage et exploration audiovisuelle.

Les films réalisés seront présentés lors du 5 à 7 du VAM le 19 novembre.

Prérequis : Les participants devront apporter leur caméra vidéo, un appareil photo numérique ou un téléphone intelligent; ainsi qu'un ordinateur récent (Mac/PC) ou une tablette pour effectuer le montage de leur film.

Les participants qui ont de l'expérience en montage vidéo peuvent utiliser le logiciel de leurs choix. Pour ceux qui n'ont pas d'expérience, un logiciel de montage gratuit et une démonstration sur OpenShot seront offerts.

Gratuit. Inscription requise : 506-855-6050 / collectifhat@gmail.com

SÉANCES ÉPHÉMÈRES

Dans le cadre de cette soirée de performances audiovisuelles, cinq réalisateurs canadiens nous proposent des courts métrages muets réalisés dans cinq régions ou pays différents.

Cet événement unique célèbre le mariage entre le cinéma et la musique. Celle-ci sera jouée en direct par un ensemble de quatre musiciens pendant la projection.

Animé par Réjan Claveau

La participation de Réjean Claveau est rendue possible grâce à la collaboration d’Ici Radio-Canada Acadie

RÉALISATEURS 

370 ans passés, afin d'assurer une bonne récolte, la tradition décennale d'une procession de bateaux a commencé entre Matsue et Higashi Izumo, à Shimane, au Japon. Vers 1808, c'est devenu une célébration des villages entourant ces villes. Cet été, Carole Deveau y était pour la 2e fois.

Marika Drolet-Ferguson a réalisé son film lors d'un séjour en résidence de création au nord de l'Islande. Travaillant habituellement en arts visuels, elle a eu l'occasion d'explorer l'image en mouvement dans un lieu oû les forces de la nature sont synonymes d'émerveillements au quotidien.

Originaire de l’île de La Réunion (FR), Lucie Aounetse sillonne les villes de France avant de s’installer à Moncton en 2015. Elle réalise son lm lors d’un bref séjour caniculaire à Berlin et propose une création non-narrative entre moments de contemplation et de danse.

Dans le petit village de Pangnirtung au Nunavut où elle habite depuis 5 ans, Anne-Cécile Grunenwald rencontre Jeanne Mike, une survivante du programme fédéral des «Esquimaux Expérimentaux».

Dominique Léger a tourné son film en Super 8 à New York, alors que la première photo d’un trou noir prise par le télescope Event Horizon faisait surface sur les internets. Son film est un essai expérimental de science-fiction librement inspirée des étoiles et du film The Man Who Fell to Earth.

MUSICIENS 

Marc Chops Arsenault
Jean Surette
Sébastien Michaud
Andrew Creeggan

RENCONTRE AVEC LES ARTISTES DU VAM

Venez rencontrer les artistes présentés dans les divers événements du volet Arts médiatiques de ce 33e FICFA. Cinéma, arts visuels et diverses disciplines artistiques y seront représentées. Voilà une occasion unique de découvrir les esprits créateurs auxquels on doit toute l’audace et le plaisir d’Objectifs obliques, Séances éphémères et bien d’autres.

OBJECTIFS OBLIQUES 9 Animé par Philip André Collette

Événement de marque du volet Arts médiatiques, Objectifs obliques rassemble des gens de diverses disciplines artistiques autour d'une carte / stratégie cryptique, tirée au hasard des Stratégies obliques, plus de cent dilemmes qui en valent la peine (Oblique Strategies, over one hundred worthwhile dilemmas), un jeu de cartes conçu en 1975 par Brian Eno et Peter Schmidt.

Une fois la carte pigée, les sept équipes participantes conceptualisent et réalisent un court-métrage d’une durée de moins de 10 minutes avec un micro-budget de 500$. Une généreuse commandite d’Equifilm permet aux participants d’utiliser des équipements professionnels pour leurs tournages.

Les films réalisés sont présentés en grande première et la projection sera suivie d'une période de questions avec les réalisateurs animée par Philip André Collette.

Bianca Richard & Etienne Boivin
L’intonation est-elle correcte? / Is the tuning intonation correct?
Kevin McIntyre & Benoît Morier
Sois moins critique / Be Less Critical
Émilie Turmel & Nick Staples
Court-circuit (prends le chemin le plus court) / short circuit (a man who thinks peas will increase his virility shovels them straight in his lap)
Tracey Richard & Hyacinthe Raimbault
Fais confiance à ton moi présent / Trust in the you of now
Simon LeBlanc & Paul Bossé
Tu es un ingénieur / You are an engineer
James Fitzgerald & Amanda Balestreri
Considère les transitions / Consider transitions
Jonathan Sonier & Éric Arsenault
Accentue les rèpètitions / Emphasize repetitions
Philip André Collette
Animateur

CONFÉRENCE D’ARTISTE AVEC RÉMI BELLIVEAU

Rémi Belliveau est artiste multidisciplinaire, musicien et écrivain, originaire de Belliveau-Village dans la Vallée de Memramcook. Depuis 2013, ses recherches en musique portent principalement sur l’enregistrement analogue dans les communautés francophones des Maritimes, visant particulièrement le golden age du country et le début du rock & roll.

ATELIER DE CAPTATION AUDIO-VIDÉO POUR LES ARTISTES ÉMERGENT.E.S

Animé par l’artiste Rémi Belliveau (Exposition Dissonances rurales), cet atelier fera un survol de quelques techniques, logiciels et pièces d’équipement disponibles aux artistes visuels qui s’initient aux arts médiatiques. L’accent sera mis sur l’accessibilité nancière, c’est-à-dire, la captation de sons et d’images de qualité professionnelle réalisée avec peu ou pas de budget. Parmi les éléments abordés, on verra notamment la prise de son avec une variété de micros (dont les enregistreuses Zoom), les voix-on et les voix-off, le montage sonore avec Garage- band (ou autre DAW), la synchronisation du son et de l’image, la captation vidéo avec caméra DSLR et le montage vidéo (le logiciel Final Cut Pro X sera utilisé pour cette démonstration).

Les participantes et participants n’ont pas à apporter d’équipement, mais il est recommandé d’apporter son ordinateur portable. L’atelier est gratuit, mais est limité à 15 inscriptions : alisa.arsenault@umoncton.ca