EXPOSITION - DISSONANCES RURALES Rémi Belliveau

Dissonances rurales étudie, par l’entremise d’archives matérielles et sonores, les divergences et les convergences musicales générées par une rencontre entre la culture acadienne rurale et la culture populaire occidentale au 20e siècle. Ce projet superpose des enregistrements analogues de trois joueurs de violon ayant performé au Monument Lefebvre de Memramcook, soit Arthur LeBlanc (1945), Yehudi Menuhin (1946) et Éloi LeBlanc (1976), dans une œuvre vidéo dont la mise en scène est orchestrée et rigide, mais dont la trame sonore est à la fois dissonante et harmonique. Ancrée par la vidéo, Dissonances rurales se déploie dans l’espace par l’entremise d’une installation d’archives et d’une performance in situ.

Cette exposition est appuyée par artsnb. L’artiste remercie la Société du Monument Lefebvre, le Centre d’études acadiennes Anselme-Chiasson, le Musée acadien de l’Université de Moncton et Ernest LeBlanc pour leurs contributions.