SÉANCES ÉPHÉMÈRES

Dans le cadre de cette soirée de performances audiovisuelles, cinq réalisateurs canadiens nous proposent des courts métrages muets réalisés dans cinq pays différents.

Cet événement unique célèbre le mariage entre le cinéma et la musique. Celle-ci sera jouée en direct par un ensemble de cinq musiciens pendant la projection.

Animé par Réjan Claveau

La participation de Réjean Claveau est rendue possible grâce à la collaboration d’Ici Radio-Canada Acadie

RÉALISATEURS 

Carole Deveau a tourné son film lors d’une visite récente au Japon, dans la préfecture rurale Shimane où elle a vécu pour 5 ans alors qu’elle était enseignante d’anglais.
Mathieu Léger a tourné son film en Belgique alors qu’il était en résidence d’artiste pour six semaines au Musée d’art de la Province du Hainaut à Charleroi.
Maxence Bradley a réalisé son film en Haïti, où il a dirigé pendant plus de deux ans le Ciné Institute, la seule école de cinéma professionnelle du pays. Il agit aujourd’hui en tant que consultant et photographe humanitaire pour de nombreuses organisations nationales et internationales, dont plusieurs branches des Nations Unies, en plus de parrainer des initiatives de collaborations cinématographiques entre le Québec et Haïti.
Émilie Peltier a tourné son film en France, son pays natal, alors qu’elle assumait le rôle de responsable de production et diffusion pour une compagnie de cirque et de magie nouvelle basée à Toulouse... l’occasion pour elle de redécouvrir la « ville rose » où elle avait vécu il y a plusieurs années.
Mathieu Laprise a réalisé son film en Jordanie où il travaille depuis le mois de juin sur un projet d’Oxfam en collaboration avec le Wapikoni mobile. Le projet a comme mission de donner une voix aux jeunes jordaniens et aux réfugiés affectés par les conflits dans les pays avoisinants par l’entremise de la création de leurs propres court métrages.

MUSICIENS 

Brian Coughlan
Marc Chops Arsenault
Andrew Creeggan
Jean Surette
Chris Belliveau

AFTERPARTY
AVEC DJINN PROXY

Djinn Proxy (Richard Daigle) est un projet solo de musique expérimentale électroacoustique. Sa musique fusionne le rock progressif et les rythmes de musique du monde. À travers les synthétiseurs analogues, la musique de Djinn Proxy propose un voyage à travers la Voie Lactée. Accompagné des jumelles Angie et Tracey, qui ensemble créent un univers visuel de projections explorant la nostalgie, les formes abstraites et la vaporwave.